Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d’utilisation

Je profite de l’arrivée de mon prochain téléphone pour faire un bilan de celui qui m’a accompagné ces deux dernières années. Comme vous avez pu le voir si vous me suivez depuis un certain temps, j’ai fait un certain nombre d’articles sur ce téléphone mais je n’ai jamais pris le temps de faire un petit test ou de donner mon avis.

Ceci me permet de pouvoir aborder le sujet de l’importation, ce modèle n’étant vendu qu’en Asie, et du couple Intel Atom / Android x86.

Je vais écrire cet article comme un « test », mais cependant il faut se rappeler que la première gamme de Zenfone dont fait partie ce Zenfone 5 a été annoncée en janvier 2014, donc il faut juger en prenant compte du contexte.

L’achat

J’ai acheté ce téléphone en tombant par hasard sur le site Mixeshop qui proposait un smartphone avec des caractéristiques assez impressionnante pour le prix. Le site semble aujourd’hui avoir changé quelque peu, et ne marche qu’à moitié, ce qui inspire autant confiance qu’à l’époque où je l’ai acheté.

Le Zenfone n’était disponible qu’en Asie à cette époque, avec sa version Intel Atom/3G. La version 4G/Snapdragon est sortie quelques mois après à l’internationale (en plus cher et moins performant…).

Le téléphone était dispo en deux versions : 1GB RAM/8GB ROM et 2GB RAM/16 GB ROM. J’ai bien fait de prendre la deuxième version, qui était dispo dans les 140€, soit bien moins cher qu’un Moto G à l’époque qui n’avait qu’un 1Go de RAM pour 200€ (ce qui était la norme).

Je choisi UPS pour la livraison, et je me fais bien avoir, le gars qui gère la boutique sais à peine parler anglais, et après plusieurs jours le téléphone n’est toujours pas expédié même s’il dit le contraire. Finalement le gars l’expédie par DHL pour un soit-disant problème de batterie, j’apprécie vraiment pas la façon de faire, je n’ai été prévenu à aucun moment du changement, et il y a tout de même 10€ de différence entre les deux. Quand tu demandes au vendeur, il te répond :

hi friend
sorry for the problem
the ups is refuse to accept the phone with the battery , and also the phone looks like samsung
so custom by ups is easy to hold
we have already some customer get the trouble by ups .
that is why we change to dhl service to you .
i will ask them to refund you the dhl price difference .

and next time when you order i will do some discount to you .

ok friend ?

Bien entendu je n’ai jamais été remboursé, et il peut bien aller se faire voir pour sa réduction.

Morale de cette première étape : ne PAS acheter dans des boutiques douteuses tenues par des chinois. (bonjour le SAV après)

J’ai miraculeusement reçu le téléphone environ 2 semaines après, mais DHL m’a fait payer 27€ de frais de douanes. Ça fait mal, presque 50€ de frais de transport en tout, ce qui est ridicule pour un téléphone à ce prix. Comme vous pouvez le voir dans mon déballage, la boite n’était pas dans un film plastique, et le téléphone avait des empreintes de doigts. RAS sur le téléphone, mais après investigation, le téléphone a été utilisé puisque le firmware installé n’était pas celui de base.

Dans la boite il n’y avait pas grand chose, à part le chargeur, américain, et un adaptateur qui est tout sauf officiel (merci le monsieur chinois).

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Cet adaptateur est extrêmement dangeureux, c’est étonnant que je ne sois pas mort électrocuté. En effet il ne tiens pas bien sur la prise, donc quand on y touche, les doigts sont à un centimètre de se prendre 220V.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Aussi, comme il ne tient pas bien, le courant ne passe pas la plupart du temps, il faut toujours le remettre bien et ne surtout pas bouger. À force de bouger, on voit même que la prise a été abîmée par les étincelles.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Bref, j’ai arrêté de l’utiliser, pour ma sécurité mais surtout parce qu’il n’est pas fiable.

Le Hardware

L’esthétique du téléphone est assez bonne pour son prix. C’est du plastique bien entendu mais du plastique de bonne qualité.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

La vitre est faite en Corning Gorilla Glass 3 qui a bien tenu en 2 ans, je n’ai que des micro-rayures.

Par contre il y a du verre qui entoure l’écran, et c’est clairement du verre très basique, il presque mou, et se casse au moindre choc.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Gros point noir de ce téléphone : le ratio écran/surface totale. En effet les bords sont très épais et le téléphone est assez massif pour du 5″, ce qui est un critère esthétique de nos jours.

L’écran en lui même est très bon, c’est un écran IPS 720p, qui a de bon angles de vision et de belles couleurs.

Quand l’écran est noir, j’ai remarqué qu’il y avait une tache jaune sur le bord de l’écran et quelques pixels morts. C’est pas cool, mais ça ne s’est pas aggravé depuis 2 ans dont ce n’est pas dérangeant.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation
La petite touche métallique.

Le haut parleur est de piètre qualité, il donne un son plat du fait d’une absence totale de basse. De plus, contrairement à ce que peut laisser supposer la coque arrière, le haut parleur ne fait qu’un centimètre de large.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

En plus de ses 2 ports micro-SIM, le Zenfone 5 possède un port micro-SD, qui permet d’augmenter la mémoire de stockage, en supplément des 16Go de stockage de base.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Performances

Ma version du Zenfone 5, la plus performante, embarque un Intel Atom Z2580 avec 2×2 coeurs (hyperthreading pour les connaisseurs) cadancé à 2GHz. Le Snapdragon 400 présent sur le Moto G ou le Zenfone 5 4G et ses 4 coeurs à 1.2Ghz fait pale figure à côté, aussi au niveau du GPU.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

Le téléphone est très performant, surpassant tous ses concurrents au même prix. Même après 2 ans, il est (presque) toujours fluide.

Selon mes souvenirs, il obtient un score d’environ 26 000 sur Antutu Benchmark. cepedant depuis la version 6, l’application crash au lancement, tout comme Geekbench 4… Sûrement un problème de compatibilité avec Intel je suppose.

Concernant les problèmes de compatibilité, je n’en ai rencontré que très rarement (par exemple Pokémon Go qui n’était pas compatible dans sa première version).

Un des gros problème du Intel Atom, c’est la chauffe, il m’est arrivé plusieurs fois de dépasser les 60°C voire 70°C.

Screenshot_2016-09-04-19-57-42

Autonomie

C’est simple, en fait, il n’y en a pas. Le Intel Atom n’est absolument pas fait pour ça. Premièrement parce que la fréquence de base est de 800Mhz, alors que les processeurs ARM descendent généralement en dessous de 400Mhz, deuxièmement parce que les coeurs sont incapables de s’arrêter individuellement. Du coup, même quand je ne fais rien avec, j’ai 4 coeurs qui tournent à 800Mhz, ce qui pompe énormément.

Ainsi, il y a 2 ans je tenais grand maximum 3h écran allumé (ce qui est pire que tout), aujourd’hui je ne tiens même pas 1h30. Autant dire que vous pouvez rêver pour tenir la journée.

Software

La surcouche ZenUI est plutôt agréable et ne contient pas trop de bloatware.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

J’ai reçu le téléphone sous Android 4.3 Jelly Bean et la mise à jour pour Android 4.4 KitKat est sortie près d’un an plus tard… Pareil pour Lolipop, ou nous n’avons eu droit qu’à la version 5.0 de la part d’Asus, qui a bien respecté ses 18 mois de support.

J’ai été un peu dégouté à la réception puisque le wifi se déconnectait sans arrêt. Heureusement ce n’était pas un problème hardware, et il a été réglé au bout de 3-4 mois environ (..).

Comme vous pouvez le voir dans cet article, les processus de mise à jour n’est pas user-friendly. On est censé recevoir des mises à jour OTA, mais le vendeur de mon Zenfone a changé le SKU, qui varie en fonction de la zone géographique (WorldWide, Taïwan et China), un gars de chez Asus m’a dit que dans sa BDD, le mien n’avait pas un SKU WW, donc pas d’OTA pour moi.

La communauté du Zenfone est assez faible mais s’est construite avec le temps. Elle était présente principalement sur Zentalk, le forum officiel d’Asus, mais on s’est battu (moi le premier) pour avoir un sous-forum sur XDA, qui a mis 1 an à arriver, mais qui est bien actif aujourd’hui.

C’est notamment là que j’ai appris à déverrouiller le bootloader (de manière détournée, celle de Asus ne fonctionnant même pas), à le rooter, à changer de Kernel ou encore installer une ROM. J’ai pu profiter d’Android 6.0.1 via Resurrection Remix, une ROM basée sur CyanogenMod, et assez étonnement la ROM n’avais quasiment pas de bug.

Appareil Photo

L’appareil photo de 8 Mpx  n’est pas mauvais pour le prix du téléphone, mais il est assez rare de pouvoir effectuer des clichés de qualité. Ainsi, dès que vous ne serez pas en plein jour ou que vous bougerez un peu trop, les clichés sont flou ou plein de bruit.

Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d'utilisation

La caméra avant quant à elle, fait 2 Mpx, et est vraiment immonde, comme sur tous les téléphones bas de gamme.

La partie vidéo est le gros point faible du Zenfone 5. Sur le papier, le Zenfone peut filmer en [email protected] En réalité, le bitrate est très faible et le framerate est bien de deça de 30FPS. Rajoutez à cela une pelletée de bruit, et vous avez des vidéos inexploitables. Dommage.

Conclusion

Il y a 2 ans, ce téléphone était probablement le plus performant sous la barre des 200€, grâce à son processeur Intel, qui lui permet encore aujourd’hui de tenir la route. Cependant ce processeur semble inadapté à un mobile, puisqu’il surchauffe très rapidement et est surtout à l’origine d’une autonomie exécrable.

Qu’ai-je appris en 2 ans ?

  • Que l’on peut avoir de très bons smartphones, encore plus aujourd’hui, à un prix très faible.
  • Qu’il ne faut pas acheter de smartphone chinois si on veut :
    • Une communauté
    • Un SAV
    • Un support logiciel
    • Ne pas payer la moitié du prix du téléphone en frais de port
    • Éventuellement se faire arnaquer par un vendeur random
  • Que je ne prendrais plus jamais de processeur intel dans un appareil Android
  • Que je préfère largement payer plus cher pour une marque reconnue.

Voilà ! J’espère que ce retour d’expérience sera constructif 🙂

Dernière modification le 27 octobre 2016.

Angristan

Stanislas - 17 ans - Lycéen passionné d'informatique, de technologie et de high-tech. Sysadmin junior, adepte des logiciels libres, de GNU/Linux et d'Android. Music addict.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Bilan du Asus Zenfone 5 (Intel Atom) après 2 ans d’utilisation"

avatar
darkbistoufly
Visiteur
darkbistoufly

j’ai un oneplus one depuis février, mon wiko avait décidé de ne plus répondre tactilement ce qui n’est pas évident pour s’en servir… Après une recherche approfondie, je me suis laissé tenter par ce modèle. Coup de bol, pas de sav pour l’instant, pas de problème de mise à jour, je tourne sous marshmallow par ota. Je n’ai pas testé le root. J’attends de voir si il tiendra plus d’un an haha

qwerty
Visiteur

J’ai un MIUI et je retrouve le problème de SAV, de MÀJ et de la prise… que j’ai vite changé (je faisais tenir les bouts avec un élastique…). Bref, plus jamais des marques chinoises :p

wpDiscuz