Coinomi, le wallet multicoin pour Android | Angristan
Coinomi, le wallet multicoin pour Android

Coinomi, le wallet multicoin pour Android

On me demande souvent Twitter ou Mastodon quel porte-monnaie j’utilise pour stocker mes crypto-monnaies. Voici un article permettant d’expliquer mon choix actuel.

Lorsque que j’ai investi pour la première fois dans les crypto-monnaies j’ai acheté des Bitcoins sur Coinbase, il y a presque 1 an.  Puis j’ai aussi acheté un peu de Litecoin et de Ethereum lorsqu’ils ont été ajouté à la plateforme d’échange. Depuis, mes coins dorment sur Coinbase, et prennent pas mal de valeur.

Avec tout le raffut ces dernières semaines sur SegWit et le fork de Bitcoin, Bitcoin Cash, je me suis dit que c’était peut-être le moment de rapatrier mes coins en local. Je n’ai jamais eu de problèmes sur Coinbase, je leur fais même plutôt confiance, mais la plateforme est souvent instable et je préfère ne pas attendre d’avoir un pépin.

Dans le même temps, j’avais envie d’investir un petit peu dans quelques altcoins, et je me suis donc mis à rechercher un wallet multi-coin. Je précise multi-coin, parce que je n’ai pas envie d’avoir autant de porte-monnaie que de monnaies.

Sur PC, j’ai trouvé Exodus. Il est joli, mais propriétaire, et ne supporte qu’un dizaine de monnaies, et je ne suis pas convaincu par l’entité derrière. Si la confiance y est pas et que c’est fermé, on passe.

Il y a aussi Jaxx, qui est dispo sur un peu toutes les plateformes. C’est un logiciel open-source, mais propriétaire. Je n’ai pas du tout accroché à l’interface que je trouve particulièrement lente. Il est plutôt connu, mais niveau confiance on est plutôt moyen, donc je passe mon tour quand même.

Ensuite, j’ai trouvé Coinomi, qui est un wallet pour l’instant disponible que sous Android. Une app iOS est prévue et un client desktop Windows, macOS et Linux est en beta.

À la base, Coinomi est un logiciel libre sous GVL v3, mais en novembre 2016, le code est passé sous licence propriétaire. Depuis, le code sur Github n’est plus mis à jour.

Ce changement soudain m’a fortement déplu quand j’ai découvert Coinomi, et m’a même plutôt refroidi. Quand je leur ai demandé, ils m’ont dit que c’était pour éviter les clones de Coinomi qui  subtilisent les coins des utilisateurs. Rendre son logiciel non-reproducible pour éviter les clones frauduleux… Mouais.

Je préfère vous partager ce fait, que vous ne pensiez pas que Coinomi est parfait et sûr à 100%. Ayez les risques en tête.

J’ai quand même décidé d’utiliser Coinomi, malgré ce que je viens de vous raconter. En effet, je pense qu’il n’existe pas un wallet qui supporte autant de monnaies ! J’en compte 78 au moment ou j’écris ces lignes, et ça ne cesse d’augmenter, Coinomi implémente de nouvelles monnaies très souvent. La liste est disponible sur leur site.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Pour suivre les ajouts et mises à jour, je suis le compte Twitter et le blog Medium de Coinomi, qui sont très actifs. D’après ce que j’ai lu, Coinomi teste beaucoup les nouvelles monnaies avant de les passer en production sur l’app. Rassurant. De plus, leur FAQ est plutôt complète, et en cas de problème on peut les contacter sur Twitter ou via leur support. C’est cet aspect de Coinomi qui compense, pour moi, la fermeture du code (que je déplore tout de même).

L’interface de Coinomi est très simple et ergonomique. Lorsqu’on ouvre l’application, la page d’accueil résume nos différentes monnaies, leur valeur pour 1 coin, et la valeur possédée. D’ailleurs Coinomi est disponible en français, je sais que c’est important pour certains.

En voyant les nombres en dessous vous allez penser que je roule sur l’or, ce n’est pas le cas, j’ai juste investi au bon moment (par exemple j’ai 28x mon investissement inital en ETH ici).

Aussi, je préfère ne pas vous montrer un wallet vide, c’est moins intéressant. Bref.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Ensuite, pour chaque crypto, on a accès à ce que l’on peut attendre d’un wallet : envoyer, recevoir, les différentes adresses, l’historique des transactions, etc.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Vous pouvez remarquer une petite « pub » sur la page d’accueil de la monnaie. C’est pas très dérangeant, et c’est le modèle économique de Coinomi (généralement des partenariats avec des échanges, etc, rien d’intrusif jusqu’à maintenant).

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

On peut changer la monnaie de référence :

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Coinomi supporte quelques dizaines de tokens ETH. Par exemple, voici des tokens FUCK (oui) que j’ai gagné sur Twitter il y a quelques jours.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Coinomi a implémenté l’échange ShapeShift dans l’app, ce que je trouve être une très bonne fonctionnalité.

Shapeshift est un échange permettant d’échanger des crypto-monnaies directement entre elles, sans compte. Il existe un site web et une app iOS et Android, mais l’implémentation dans l’app est très pratique. Je m’en suis servi pour investir dans des altcoins supportés par Coinomi et ShapeShift.

Récemment, Coinomi a implémenté Changelly, qui fonctionne de la même façon avec des coins en plus ou en moins. Sympa !

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Fonctionnalité très importante pour moi aussi : le support de Bitcoin Cash, le récent fork de Bitcoin. En effet Coinomi l’a supporté dès sa sortie, et j’ai donc pu créer un wallet BCC et récupérer la même quantité de BCC/BCH que j’avais de BTC, ainsi que toute l’historique des transactions.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Quand je vois que Coinbase ne supportera BCC que le 1er Janvier 2018 (si tout va bien), je ne regrette pas d’avoir transféré mes coins sur un wallet local avant le fork de la blockchain BTC.

Edit 10/2017 : Coinomi supporte également Bitcoin Gold !

On peut signer et vérifier la signature d’un message lié à l’adresse de notre wallet (différente pour chaque monnaie bien sûr).

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Concernant la sécurité, Coinomi donne accès à la phrase de récupération, comme tout wallet qui se respecte.

Je l’ai donc testée : j’ai créé un wallet ETH (ça fonctionne avec toutes les monnaies), j’ai envoyé des coins, et j’ai reset l’app, et j’ai réajouté un wallet ETH avec ma phrase de récupération : mes ETH sont accessibles. Ainsi en cas de perte, de vol, ou quoi que ce soit, je peux récupérer mes coins sur un autre appareil. Coinomi permet l’ajout d’un mot de passe, qui ne sera demandé que pour les envois et l’affichage de la phrase de récupération.

Coinomi, le wallet multi-coin pour Android

Petit warning de sécurité : j’estime donner un mauvais exemple d’usage de ce wallet, et des wallet mobile en général. En effet, comme vous avez pu le voir, j’ai une grosse somme sur ce wallet (il faut dire qu’en ce moment c’est la fête), et c’est clairement pas recommandé.

Même si niveau sécurité, Coinomi semble vraiment maîtriser son affaire, pour un stockage « à froid » de grosse sommes comme cela, je recommande plus un wallet matériel comme un Ledger Nano S, que je compte me procurer. Il faut privilégier ce type de wallet pour des petites sommes que ce soit en stockage ou en transactions, d’une part parce que c’est un wallet mobile, et en plus parce que c’est un logiciel propriétaire. Après, je pense qu’il est préférable d’avoir ses coins en local plutôt que sur un échange (sachant que sur un échange on a pas accès aux clés privées).

Pour échanger des monnaies classique contre du BTC, de l’ETH ou du LTC, je pense que Coinbase reste un très bon service, mais je préfère ne pas laisser traîner d’argent dessus. D’ailleurs j’en profite : si vous comptez acheter ou vendre des crypto-monnaies sur Coinbase (+ de 100$) vous pouvez passer par mon lien parrain, on gagne 10$ chacun.

En bref, Coinomi est un excellent wallet, ergonomique et très complet,supportant beaucoup de crypto-monnaies. Si vous comptez vous lancer dans le monde des crypto-monnaies, il est sympa pour tester quelques transactions, investir dans des altcoins, etc. Le gros point noir pour moi c’est ce que ce soit devenu un logiciel propriétaire, mais cela est compensé par la transparence et l’activité de l’équipe derrière le projet.

Cependant, si une alternative libre de Coinomi venait à voir le jour, je n’hésiterai pas à y transférer mes coins.

Edit : Après quelques mois, je suis toujours aussi satisfait de Coinomi, où j’y ai encore plus d’altcoins. Cependant j’ai migré la majorité des mes monnaies sur un Ledger Nano S, que je vous recommande !


Dernière modification le 13 janvier 2018.

Stanislas, 18 ans, étudiant en administration système et réseau. Passionné par l’informatique, la high-tech et la sécurité ainsi que les anime, les mangas, et la culture japonaise. Adepte des logiciels libres, concerné par le respect la vie privée numérique. En savoir plus

7
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Salut
Invité
Salut

Possible d’envoyer des bitcoins à un autre portefeuille a distance ? C’est payant ?

lelimier
Invité
lelimier

Très bon article, merci !

Thomas
Invité
Thomas

Superbe si pour une seule app on y retrouve tout ses outils, ça permet avec facilité l’usage de la crypto-monnaie ?

Utux
Invité
Utux

Amusant tu es en top commentaire sur la page Coinomi du store Android.

Tkpx
Invité
Tkpx

Merci pour cet article très détaillé.
J’utilise actuellement Coinbase pour avoir un tout petit peu de cash dessus, en Btc, Ltc et Eth. Mais ça peut etre en effet interessant d’investir dans d’autres monnaies plus obscures.